Contenu principal

L’adoption est le meilleur moyen d’établir une permanence pour un enfant qui ne peut pas vivre chez ses parents biologiques. Ce processus jumèle un enfant à une famille et vise à fournir à cet enfant une protection, un sentiment de permanence et des relations qui durent toute sa vie. L’adoption est un processus juridique. En Ontario, vous pouvez adopter un enfant par l’entremise d’une Société de l’aide à l’enfance, des agences d’adoption privées et des agences d’adoption internationales.

Qui peut adopter un enfant?

À la Société de l’aide à l’enfance de Stormont, Dundas et Glengarry, nous acceptons tous genres de parents adoptifs. Ils peuvent être des célibataires, des personnes provenant de groupes ethniques ou religieux, des couples de même sexe ou des personnes dont les revenus sont modestes. Parmi ces gens, certains n’ont aucun enfant, alors que d’autres en ont déjà. Ils aiment profondément les enfants et les jeunes, et ils souhaitent en accueillir dans leur famille. Ils aimeraient devenir un parent et sont prêts à s’engager pour la vie.

Processus d'adoption

Une fois que la demande d’adoption est remplie et que vous êtes approuvé comme parent adoptif, le processus d’adoption est minutieusement planifié avec le bien-être de l’enfant toujours en tête. Les parents adoptifs rencontrent l’enfant à plusieurs reprises afin qu’il apprenne à connaître la nouvelle famille et son entourage avant qu’il emménage dans sa maison. Tout au long de cette période riche en émotions, le personnel de la Société fournit un soutien à l’enfant et à la famille adoptive.

La loi stipule qu’une période de probation minimum de six mois doit s’écouler entre le moment où l’enfant emménage dans une nouvelle maison et l’officialisation de l’adoption. Selon les besoins de l’enfant et ceux de la famille adoptive, il est possible que la phase d’adaptation dure plus longtemps. Quand toutes les parties sont prêtes à officialiser l’adoption, il faut présenter une requête à la Cour visant la permission d’adopter. Et lorsque l’adoption est officialisée, les parents adoptifs deviennent les tuteurs légaux de l’enfant et celui-ci devient officiellement un membre de leur famille.

Relations entre familles adoptives et familles biologiques

Récemment, il y a eu une démarche visant à créer une relation d’ouverture entre les familles adoptives et les familles biologiques. Il peut s’agir de photo annuelle, de lettres ou de contacts en personne entre les familles biologiques et leurs enfants. Cette relation aide les parents adoptifs à devenir de meilleurs parents et diminue le traumatisme lié à la séparation ou la perte chez les enfants et les jeunes. Parfois les parents biologiques donnent leur opinion sur le genre de famille dans laquelle ils aimeraient voir vivre leur enfant ou encore, ils participent au choix de la famille adoptive. Si l’enfant est assez âgé, il peut également participer à cette décision. La relation d’ouverture dont un enfant a besoin, celle que souhaitent les parents biologiques ou celle que la famille adoptive peut accepter est prise en compte dès le début du processus d’adoption.

Le nombre d’enfants en attente d’adoption et le nombre de familles prêtes à adopter varient selon les régions de la province. En conséquence, les Sociétés de l’aide à l’enfance doivent parfois élargir leurs recherches de familles à d’autres régions de l’Ontario.

Les sites Web suivants fournissent plus de renseignements sur l’adoption en Ontario :