Contenu principal

Il faut l’aide de toute la communauté pour assurer la sécurité de nos enfants et de nos jeunes. La Loi sur les services à l’enfance et à la famille précise que les citoyens doivent aviser la Société de l’aide à l’enfance s’ils soupçonnent qu’un enfant a ou pourrait avoir besoin de protection. Quiconque omet de dénoncer une telle situation, particulièrement dans l’exercice de ses fonctions professionnelles, est passible d’une amende pouvant atteindre 1 000 $.

Toute personne peut appeler la Société de l’aide à l’enfance de Stormont, Dundas et Glengarry si elle éprouve des doutes sur la sécurité ou le bien-être d’un enfant. Nous recevons des appels de professionnels comme des enseignants, des travailleurs dans les centres de la petite enfance et des médecins. Nous recevons également des appels de membres de la famille, d’amis ou de voisins qui s’inquiètent de la situation que vit un enfant ou un jeune. Souvent, nous recevons des appels de gens qui prennent soin d’enfants ou de jeunes et qui souhaitent obtenir de l’aide et du soutien pour eux-mêmes et pour leur famille.

Pour faire un signalement, il n’est pas nécessaire que vous soyez certain qu’il est question de violence ou de négligence. En cas de doute, appelez-nous. Nous invitons toute personne ayant des questions au sujet d’un enfant qui peut être victime de violence et de négligence ou qui peut avoir besoin de protection à nous contacter.

Si vous êtes convaincu, si vous éprouvez des soupçons, ou si vous avez simplement besoin de consulter, contactez-nous au 613-933-2292.

Si vous la voyez et l’entendez, alors signalez-la!