Contenu principal

Chaque jour, la Société de l’aide à l’enfance de Stormont, Dundas et Glengarry (SDG) reçoit de nombreux appels provenant de la communauté. Lorsque la situation l’exige, nous faisons une évaluation. Un intervenant à la protection de la jeunesse rencontre d’abord la famille pour évaluer la situation et déterminer si l’enfant ou l’adolescent est en sécurité. Pour se faire une meilleure idée de l’histoire de la famille, l’intervenant peut également discuter avec les autres enfants de la famille, les médecins, les enseignants, etc.

Si les résultats de l’évaluation confirment que les problèmes sont sérieux et que la famille a besoin d’aide, la Société lui offrira un éventail de programmes, d’outils et de services. Le but est de permettre aux parents d’améliorer leurs compétences parentales afin d’assurer un avenir prometteur à leurs enfants ou leurs jeunes.

Mode alternatif de résolution de conflit 

La pratique appelée mode alternatif de résolution de conflit (MARC) est un excellent moyen de travailler avec les familles bénéficiant de services de protection de l’enfance et de les responsabiliser. L’objectif principal du MARC est de placer la famille et son réseau de soutien dans un rôle de leader. La famille, en partenariat avec la Société, participera à la prise de décision au sujet du soin des enfants. Le ‪MARC  vise à garantir la sécurité et le bien-être des enfants et des jeunes qui courent de grands risques d’être maltraités ou négligés, ou qui ont besoin de protection. Pour en savoir davantage sur ce programme, visitez la page Alternate Dispute Resolution (en anglais seulement).

Lorsqu’il faut retirer un enfant de sa famille parce qu’il n’est plus en sécurité ou lorsque le MARC  a échoué, il peut être nécessaire de s’adresser aux tribunaux. Un dépliant fournit des renseignements sur les procédures judiciaires aux parents et aux autres personnes impliquées dans des pdfInstances portant sur la protection de l'enfant.pdf118.86 KB.